­

Des réponses à quelques unes de vos questions :

Non, elle ne remplace ni la médecine allopathique ni les médecines douces mais les complète harmonieusement et travaille souvent en collaboration avec elles, en agissant sur le fond, le terrain et l’hygiène de vie.

Le naturopathe n’intervient pas dans les traitements en cours, ne fait pas de diagnostic et ne gère aucunes urgences auxquelles seule la médecine classique est habilitée à répondre.

S’il l’estime nécessaire, le naturopathe n’hésitera pas à déléguer et orienter son client vers une médecine adaptée à son cas.

Non, pour 2 raisons :
– le naturopathe ne « soigne » pas, c’est un terme réservé aux médecins.
Par ses conseils individualisés, il aide la personne à prendre en main sa santé et l’accompagne dans cette démarche.
– Les plantes et les huiles essentielles peuvent être employées, mais ne font pas partie des techniques majeures utilisées.

La santé pouvant se résumer de cette façon : être bien dans son corps, bien dans sa tête, bien dans son cœur et bien dans son assiette.
Les  3 techniques majeures sont :

  • l’alimentation
  • l’exercice physique
  • la psychologie et relation d’aide (psycho relaxation)

Suivent les techniques dites mineures, qui s’utilisent au cas par cas selon les besoins :

  • l’hydrologie
  • les techniques manuelles (massage bien-être)
  • les techniques reflexes (auriculo et podoréflexologie)
  • l’utilisation des plantes et huiles essentielles
  • les techniques respiratoires
  • les techniques énergétiques
  • les techniques vibratoires

Comme tout être vivant, le corps humain est une merveilleuse « machine » qui s’autorégule en permanence pour se maintenir en équilibre et optimiser toutes ses fonctions.

A chaque seconde des milliers de réactions biochimiques s’effectuent dans notre corps, sans que nous en ayons conscience, sans que nous intervenions.

Cet équilibre dynamique qui nous maintient en vie (homéostasie) est fragile et nombreux sont les éléments qui viennent le perturber : alimentation inadaptée, sédentarité, stress, produits de synthèse, avancée en âge, pollutions diverses…

L’équilibre physiologique ainsi déstabilisé génère des dysfonctionnements aboutissant souvent à la maladie.

C’est le principe de cause à effet.

Le naturopathe cherchera à identifier les causes qui sont à l’origine du dysfonctionnement ou de la maladie.

Par ses conseils en hygiène de vie et des techniques naturelles, il vous aidera à intervenir sur ces causes pour remettre progressivement votre organisme en état de fonctionnement optimal et lui apporter la vitalité nécessaire à son auto régulation.

Vous devenez acteur du processus.

La 1ère consultation est une découverte et dure approximativement 1h30.

A travers un questionnaire détaillé (anamnèse) et un bilan d’observation morpho physiologique, le naturopathe évaluera votre vitalité, vos carences ou surcharges, votre mode de fonctionnement physique et psychologique. Autant d’éléments précieux qui le renseigneront sur l’origine d’un dérèglement pouvant conduire à la maladie (déjà diagnostiquée ou potentielle).

A l’issue de cette « enquête » de terrain, il vous expliquera les axes de travail prioritaires dans votre cas, déterminera le type de cure qui vous est nécessaire (détox, revitalisation, stabilisation, anti radicalaire) et rédigera un programme d’hygiène vitale (PHV) totalement personnalisé et détaillant ses conseils.

Les consultations de suivi, durent de 1h à 1h15.

Au cours de ces consultations, le naturopathe fera un point avec vous sur votre état de santé, la façon dont vous avez réussi à appliquer ses conseils et les réadaptera le cas échéant.

Selon votre besoin, une technique naturopathique sera ensuite proposée (massage bien-être, réflexologie, relaxation …)

Tout dépend de votre état de santé et de votre implication.
Afin de mesurer les effets de la cure mise en place lors de la 1ère consultation, un 2ème RDV vous est proposé environ 3 mois plus tard.
Après il s’agit d’un cas par cas, selon les besoins par rapport à la problématique de départ.
Certains pourront être autonomes rapidement, d’autres auront besoin d’un accompagnement plus long et d’un suivi régulier.
L’individualisation, la progression et votre pleine participation sont les 3 facteurs de réussite.

Oui dans la majorité des cas ils sont souvent nécessaires pour combler les carences dans les premiers temps de la cure et viennent compléter favorablement l’hygiène alimentaire mise en place, qui reste toutefois prépondérante.

Il n’y a pas d’âge pour comprendre l’importance d’une bonne hygiène de vie pour préserver son capital santé et en poser les bases. Plus tôt on s’y prend, mieux c’est.

Les plus jeunes devront être accompagnés d’un parent, d’autant que c’est ce dernier qui devra organiser l’hygiène de vie de son enfant et notamment son alimentation.

C’est le seul cas ou la confidentialité ne s’appliquera pas à la seule personne reçue en cabinet.

Les plus âgés trouveront à travers la naturopathie un confort de vie et un accompagnement précieux.

A ce jour elle n’est pas prise en charge par la CPAM.

Toutefois, les mutuelles sont de plus en plus nombreuses à rembourser les séances.

Renseignez vous auprès de votre mutuelle.

Contrairement à d’autres pays européens, la naturopathie n’est pas encore officiellement reconnue en France. Ce vide juridique laisse la porte ouverte à des praticiens insuffisamment formés voire peu scrupuleux. La vigilance est donc de mise.

La Fédération Française de Naturopathie (FENAHMAN), est actuellement la seule structure fédérale à encadrer la profession, vous assurer la qualité de l’enseignement reçu par le praticien, avec un minimum de formation exigé de 1200 heures effectives portant sur un tronc commun entre les écoles affilées (anatomie, physiologie, pathologies générales et d’exclusion, biologie, hygiène vitale, sciences et techniques naturopathiques, nutrition, diététique, hydrologie, psychologie, relaxologie, techniques de bilan, phytologie, aromatologie, réflexologie, oligo-éléments, réflexologie et déontologie)

Choisir un naturopathe certifié FENAHMAN, est un gage de sérieux.

Les qualités humaines du praticien et la relation de confiance que vous établirez avec lui feront le reste.

Une question à poser, un doute, une précision …
je réponds à vos questions par téléphone le mardi matin de 9h à 12h30 au 07 52 02 27 18